Passer au contenu principal

Sélectionnez vos préférences de pays/langue

Témoignages clients

Que faut-il faire pour passer au refroidissement liquide ?

Les solutions de refroidissement liquide peuvent s'adapter à l'infrastructure existante

Nous contacter

Diffusion de contenu, banque en ligne, cloud computing, applications élaborées pour smartphones, e-commerce, edge computing, intelligence artificielle. Il ne s’agit là que de quelques exemples d’applications qui alimentent le traitement des données et la demande de trafic dans les datacenters du monde entier. 

À mesure que le monde s'électrifie, on compte sur les datacenters pour soutenir les systèmes à mission capitale. Les progrès constants de la technologie et de la connectivité génèrent de nouvelles applications, ainsi qu’un besoin accru de protéger les données et les réseaux du monde entier. Avec l'augmentation de la demande d'internet et de services cloud, les datacenters doivent augmenter leur capacité de manière exponentielle. Dans de nombreux cas, ils doivent le faire sans augmenter considérablement l'espace physique qu'ils occupent.  

Le refroidissement liquide peut aider les datacenters à augmenter leur capacité tout en maintenant une utilisation efficace de l'espace et de l'énergie. En outre, de nombreuses puces de nouvelle génération et les innovations réalisées dans les équipements informatiques à mission capitale seront conçues spécifiquement pour le refroidissement liquide. C'est pourquoi de nombreux datacenters sont construits avec une infrastructure de refroidissement liquide.  

Le refroidissement liquide-liquide, dans lequel la chaleur est transférée de l'équipement informatique à un liquide, et ce liquide est refroidi par des conduites de liquide supplémentaires qui transportent la chaleur hors du rack vers un refroidisseur, est extrêmement efficace mais nécessite que des conduites de liquide, des valves et des connexions soient connectées à chaque position de rack dans toute l'installation. Bien que l'investissement initial puisse sembler décourageant, il est susceptible d'être rentabilisé à long terme grâce à l'augmentation des performances, de la capacité, de la durabilité et de l'efficacité énergétique.  

De plus, la mise à niveau des installations existantes pour un refroidissement liquide-liquide complet peut être un projet difficile à réaliser pour les opérateurs de datacenters. Pour mener à bien le processus de réaménagement, les équipements informatiques doivent être temporairement retirés de l'installation, ce qui entraîne des temps d'arrêt. Alors que les datacenters d'entreprise gérés par certaines sociétés peuvent louer temporairement des espaces pour faire fonctionner des équipements pendant qu'elles investissent dans leurs installations, les sociétés dont l'activité principale consiste à exploiter des datacenters pour de gros clients pourraient ne pas être en mesure de fermer des équipements pendant un certain temps.  

Pour les opérateurs de datacenters qui sont prêts à faire le saut vers le refroidissement liquide-liquide, y compris les installations de petite taille et d'entreprise ou les projets d'Edge Computing, nVent peut aider à déterminer les solutions de refroidissement liquide les plus optimales. Cependant, il existe une autre solution qui permet aux datacenters d'apporter les hautes performances du refroidissement liquide dans des installations qui ne disposent que d'une infrastructure de refroidissement par air : le refroidissement liquide-air.  

Le refroidissement liquide-air peut aider les datacenters à refroidir plus efficacement les équipements informatiques, tout en profitant de l'infrastructure de refroidissement par air déjà en place. Les gestionnaires de datacenters peuvent également mettre en place des systèmes de refroidissement liquide-air plus rapidement, et à un prix inférieur à celui du refroidissement liquide-liquide complet.  

Dans le cas du refroidissement liquide-air, les serveurs et les puces sont refroidis par un liquide de contact direct ou par un liquide d'immersion, mais le liquide circule dans le rack et rayonne la chaleur vers un échangeur thermique intelligent, où l'infrastructure de refroidissement par air de la pièce peut extraire la chaleur de la pièce. nVent propose plusieurs options d'échangeurs thermiques intelligents pour les systèmes liquide-air. 

A mesure que les prestataires de cloud computing cherchent à fournir des services supplémentaires à leurs clients et que les applications d'IA nécessitent une technologie plus avancée, les datacenters peuvent s'attendre à une demande accrue de refroidissement liquide. Pour protéger les infrastructures à mission capitale, les prestataires peuvent s'appuyer sur des systèmes hybrides liquide/air pour connecter et protéger leurs infrastructures à mission capitale avec un impact minimal sur l'infrastructure des salles existantes et avec un investissement initial plus faible. 

Ressources


 

À propos de nVent

NVENT-WPCS-H85178-Refroidissement-Hybride-UKEN

Refroidissement liquide pour systèmes à haute densité de niveau rack

Plus de témoignages des clients

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink